Qu’est-ce que la gingivite ? Causes, symptômes et traitement

La gingivite est le stade précoce de la maladie parodontale. C’est le type le plus léger de maladie des gencives. En l’absence de traitement, elle peut s’aggraver et entraîner la perte des dents. Les signes de la gingivite sont les suivants : gencives rouges, gonflées et qui saignent, gencives qui s’éloignent des dents, mauvais goût dans la bouche ou mauvaise haleine. Voici un rapide tour d’horizon de cette maladie des gencives, avec ses causes et ses traitements.

La gingivite est une inflammation des gencives

La gingivite est une inflammation des gencives. Elle est une précurseure de la maladie parodontale, une infection bactérienne qui peut finir par détruire les tissus de soutien de la dent et entraîner la perte des dents. Le symptôme le plus courant de la gingivite est le saignement lors du brossage des dents ou de l’utilisation du fil dentaire, mais elle se manifeste également d’autres manières : les gencives peuvent être sensibles ou douloureuses ; il peut y avoir des poches de pus sous le rebord gingival et il peut être plus difficile de se laver les dents car les gencives ne les maintiennent plus en place.

La gingivite n’est qu’un problème temporaire si vous prenez des mesures pour y remédier. Mais elle peut également avoir des conséquences beaucoup plus graves, comme la perte de dents et des infections graves avec hospitalisation à la clé. Si vous pensez être atteint de gingivite, il est important de consulter votre orthodontiste à Rennes pour recevoir le traitement adéquat. Une évaluation professionnelle vous permettra de savoir si vous souffrez de gingivite, de vous assurer que vos dents sont saines et de vous donner des informations sur la meilleure façon de préserver votre santé bucco-dentaire à l’avenir.

A lire aussi  Yoga du sommeil : les exercices contre l'insomnie

La gingivite peut être causée par un certain nombre de facteurs

La gingivite est une inflammation des gencives qui se traduit par la perte de leur attachement ferme autour des dents. Elle peut être causée par un certain nombre de facteurs, notamment l’accumulation de la plaque dentaire, une mauvaise hygiène buccale et des affections systémiques.

La plaque dentaire est un film collant qui se forme sur les dents lorsque les particules alimentaires se mélangent à la salive et aux colonies bactériennes. Si la plaque en elle-même n’est pas un problème, elle peut conduire à d’autres situations néfastes comme les maladies des gencives si elle n’est pas entretenue correctement. La meilleure façon d’éviter l’accumulation de plaque est de se brosser les dents au moins deux fois par jour et de passer du fil dentaire entre elles une fois par jour. Si vous ne parvenez pas à garder vos dents suffisamment propres grâce à un brossage régulier et à l’utilisation du fil dentaire, vous pouvez envisager d’utiliser un bain de bouche antimicrobien ou même de vous faire nettoyer par votre dentiste tous les deux mois.

Une mauvaise hygiène buccale peut également être à l’origine de la gingivite et d’autres types de maladies des gencives. S’il vous manque des dents ou si vous avez subi une chirurgie réparatrice des gencives, vous devrez être particulièrement vigilant pour garder votre bouche propre. S’il vous manque des dents ou si vous avez subi une intervention chirurgicale au niveau des gencives, votre bouche sera probablement moins protégée contre les bactéries en raison de l’absence d’émail et de dentine naturels.
La gingivite peut être causée par des maladies systémiques telles que le diabète, les maladies cardiaques et d’autres maladies chroniques. Elle peut également être causée par le tabagisme ou l’utilisation régulière de produits du tabac. La gingivite doit être traitée par des professionnels, car elle peut conduire à la parodontite, qui est le stade suivant des maladies des gencives et est beaucoup plus grave que la gingivite. Si vos gencives sont douloureuses, gonflées ou rouges, vous devez prendre rendez-vous avec un dentiste ou un orthodontiste pour savoir si vous souffrez d’une gingivite ou d’une autre maladie des gencives.

A lire aussi  Homéopathie : est ce efficace pour guerrir les gens ?

Le traitement varie d’un patient à l’autre

Le traitement de la gingivite varie d’un patient à l’autre et dépend du caractère léger, modéré ou grave de la maladie. Les personnes souffrant de gingivite sévère peuvent présenter une récession gingivale avancée, où l’os situé sous le rebord gingival est exposé, ce qui le rend plus vulnérable aux caries. Dans ce cas, une chirurgie des gencives peut être nécessaire pour rétablir une ligne gingivale saine. Sinon, les patients qui cherchent à traiter une gingivite subiront probablement un nettoyage en profondeur comprenant un détartrage et un surfaçage radiculaire.

Le détartrage élimine la plaque et le tartre des dents, tandis que le surfaçage radiculaire lisse la surface de la dent pour prévenir la formation de caries à l’avenir. Pour ce faire, on retire une petite quantité d’émail des dents à l’aide d’un détartreur, puis on le lisse à l’aide d’un rabot. Ce processus peut être inconfortable pour certains patients, mais la plupart le tolèrent bien.