Blog bien-être » CBD » Comment bien conserver son CBD ?

Comment bien conserver son CBD ?

Le cannabidiol ou CBD, comme pour toutes bonnes choses, peut également expirer. Produit à partir de plantes, le CBD est donc naturel et a une durée de vie limitée. Il convient donc d’apprendre à conserver les produits provenant du cannabis comme le CBD afin de pouvoir en extraire le plus de bienfaits possible, et ce, sur une longue période.

En cas de mauvaise conservation du CBD, eh bien, il peut se détériorer bien plus rapidement, par une dénaturation des principes actifs que l’on retrouve dans le produit ou une diminution de la concentration en cannabinoïdes. Comment alors s’y prendre pour sa conservation ?

Les facteurs de détérioration du CBD, quels sont-ils ?

Le cannabidiol, sans oublier ses dérivés disponibles sur CBD Shop France, est produit végétal qui requiert une certaine protection si vous désirez vous en servir pendant longtemps et le préserver. Il existe de nombreux facteurs qui joueront dans la manière de conserver les produits dérivés du CBD. Voici les 4 majeurs :

La lumière 

C’est là le premier facteur à la base de la dégradation du CBD. Il faudra y faire réellement attention. La lumière engendre des rayons ultraviolets et infrarouges qui détériorent les cellules souches du cannabidiol. Il est donc conseillé de tenir vos produits dérivés loin des affres de la lumière.

A lire aussi  Pourquoi choisir cbd.fr pour acheter son huile de CBD ?

La température

Si vous souhaitez utiliser vos produits pendant longtemps, il faudra impérativement que vous leur offriez un environnement très sain. Il faut noter que les cannabinoïdes ne tolèrent pas les fortes températures. Lorsqu’ils y sont exposés, eh bien, ils perdent des principes actifs. Il est donc conseillé de conserver les produits sous les 21°C.

L’humidité

C’est là un facteur qui est lui aussi très important en matière de conservation du cannabidiol. Il faut absolument éviter que vos cristaux de CBD, votre pollen de CBD ou encore vos fleurs de CBD n’entre en contact avec l’eau. Cette dernière crée en effet de la moisissure pouvant rendre le produit inutilisable.

L’air

Les terpènes de CBD offrent aux utilisateurs de magnifiques arômes. Si vous ne souhaitez pas perdre ces dernières, il est recommandé d’éviter de conserver vos produits à l’air libre. Utilisez plutôt des contenants. Dans l’air, on retrouve des molécules invisibles à l’œil nu qui altèrent le CBD.

Quel est le conditionnement parfait pour le CBD ?

Les produits dérivés du CBD, doivent idéalement se conserver dans des conteneurs hermétiques. Vous pourrez donc mettre l’huile dans un flacon avec un bouchon bien fermé et au verre teinté. Les fleurs, quant à elle, proviennent des plantes de cannabis séchées. Il faudrait donc qu’elles soient tenues le plus loin possible de l’humidité pour éviter qu’elles pourrissent. Il faudra aussi les conserver dans un verre étanche ou un emballage en plastique.

Où conserver son CBD et pendant combien de temps ?

L’emplacement idéal pour la conservation du cannabidiol est un lieu frais et sombre. Vous pouvez opter aussi bien pour un frigo que pour un simple placard. Le plus important, c’est de le tenir le plus loin possible des rayons du soleil, de l’air libre et bien évidemment de l’eau. En respectant cela, vous pourrez bien conserver votre CBD, et ce, pendant longtemps.

A lire aussi  Bien choisir votre huile de massage

Notons que la conservation des terpènes que l’on retrouve dans le CBD est très importante pour que le produit puisse faire long feu. Lorsqu’il est conservé dans des conditions optimales, la conservation du cannabidiol peut durer au minimum entre 6 moins et 1 an suite à son ouverture. N’oubliez pas non plus que dès que le produit est ouvert, il comment petit à petit à se dégrader quoi que vous fassiez.

About Author